Bien que  souvent, ce sont la prédisposition génétique et les maladies qui affectent les hormones qui causent la calvitie, certaines personnes n’ont pas de cheveux dans certaines régions de la tête en raison de blessures et de brûlures, qui se sont produites dans le passé. Les follicules pileux sont endommagés dans les endroits où les blessures et les brûlures sont causées par un accident ou une maladie, et ne se développent plus dans ces zones précises. Ce problème affecte souvent la vie sociale et peut laisser des très mauvais souvenirs et expériences indésirables. Dans de tels cas, la solution la plus définitive et permanente est la transplantation de cheveux sur ces zones.

La transplantation sur brûlure et cicatriceest simplement la transplantation de follicules pileux sains dans la zone endommagée ou meurtrie. De cette façon, les marques sont cachées, et un aspect naturel est obtenu. Au niveau des brûlures et des cicatrices, nous devons rappeler que les brûlures ou les cicatrices n’ont pas été enlevés, mais elles ont été seulement camouflées par de nouveaux cheveux sur cette zone.

Comment la transplantation de cheveux fonctionne dans les zones brûlées et meurtries  ?

Tout d’abord, la zone endommagée doit être contrôlé par des experts. L’état de la peau et la circulation dans cette zone doivent être examinés. Parce que parfois la peau est trop endommagée par de graves brûlures, les cheveux transplantés peuvent ne pas pousser. S’il n’y a aucun problème dans le flux sanguin sous-cutané, et que la peau est toujours vivante, la transplantation de cheveux peut être exécutée d’une manière saine.

La méthode FUE, qui est la plupart du temps celle préférée pour la transplantation normale de cheveux ,est également préférée pour la transplantation sur brûlure et cicatrice. L’opération est en fait très rapide, elle ne prendra que 1 a 2 heures. Ensuite, le patient peut retourner à sa vie normale en quelques jours. Après l’opération, la zone qui pourrait avoir des traces visuellement et psychologiquement aura déjà une apparence saine.

Le processus d’après transplantation sur brûlures et cicatrices

Cette opération variera en fonction de la condition actuelle de la personne. Cependant, après la transplantation sur brûlure et cicatrice, les croûtes auront disparues après 10 jours et il y aura la perte de cheveux durant les 3 semaines suivantes. C’est un processus absolument normal de régénération, il n’y a donc pas besoin de s’inquiéter. Après trois mois, quand les nouveaux cheveux ont commencé à se développer, le patient peut alors complètement voir les résultats spectaculaires de l’opération de transplantation sur brûlure et cicatrice. Le patient sera ravi de constater que la zone endommagée soit complètement couverte par de plus en plus de nouveaux cheveux.

Qui peut bénéficier d’une transplantation sur une zone brûlée et blessée ?

En fait, il s’agit d’une procédure qui sera définie par l’examen de la zone meurtrie. Le patient doit discuter avec un expert pour connaître son admissibilité et obtenir des détails sur la procédure.

Pourquoi devrait-on avoir une transplantation sur les zones brûlées et blessées ?

Il y a beaucoup de raisons de le faire, mais la plus importante, reste l’amélioration de la qualité d’une vie. Parce que la transplantation sur brûlures et cicatrices vous permet de réduire et de ne plus rencontrer des réactions ou des regards curieux dans votre vie sociale. Cette curiosité et ces questions peuvent ainsi affecter la psychologie du patient après un certain temps. La timidité, les problèmes d’abstraction aux relations sociales, et surtout, les problèmes de confiance en soi, peuvent survenir. La transplantation sur brûlure et cicatrice est une solution simple a un problème majeur dans ce cas.